Comment cohabiter avec une belle-mère ?

Quand une belle-mère vous visite de façon régulière ou occasionnelle…

Dans la plupart des ménages, les belles mères peuvent causer beaucoup de dégâts mais aussi peuvent apporter beaucoup de réconfort grâce aux conseils qu’elles donnent. Comment cohabiter avec une belle-mère ? c’est une question que nous nous posons souvent mais parfois nous ne savons pas comment gérer tout cela.

Comment comprendre sa belle-mère ?

Que vous soyez le gendre ou la bru, la situation reste la même. Nous savons tous que les mères protègent leurs progénitures à n’importe quel prix et elles les défendent envers et contre tous. C’est un amour totalement logique mais parfois il existe des mères qui en font beaucoup trop. Et à ce stade, cela devient une véritable obsession. Certaines mères veulent que leurs enfants adoptent leur façon de penser, de se comporter et de voir l’avenir.

Une belle-mère veut à sa façon le meilleur !

Si les enfants ne suivent pas leurs souhaits, elles se montrent furieuses et agacées. C’est le même cas quand leurs enfants se marient. Elles ont tendance à émettre leurs propres opinions et parfois à semer la discorde entre le couple. Au fond, leurs intentions ne sont pas mauvaises, elles veulent simplement le meilleur à leurs façons pour leurs filles ou leurs fils. Et la définition de ce mot « meilleur » n’est pas forcément partagée entre deux générations.

avec ma belle-mère Clarisse j'ai besoin de prendre le large et tant pis pour le vertige

Comment remédier à ces problèmes ?

Chacun doit respecter le choix de l’autre et doit prendre les bons conseils émis par une personne déjà âgée. Donc, si chacun adopte cette attitude, tout marchera à merveille. Il ne faut simplement pas oublier que le tempérament et le caractère de chacun diffère et les réactions aussi. A ce moment-là, la dispute va éclater car celui ou celle qui est impulsif(ve) et autoritaire va essayer d’imposer son idée. Bien évidemment, l’autre partie ne se laissera pas faire. Faire preuve de tolérance et mettre beaucoup d’eau dans son vin sont les meilleures solutions à adopter. Cette situation est valable si la belle mère ne réside chez le couple que quelques jours. Par contre, si la cohabitation doit demeurer de façon indéfinie, le climat deviendra rapidement étouffant. Le mieux est de ne pas habiter avec ses enfants déjà mariés.

ma belle-mère a pris l'avion pour l'aller mais elle doit le prendr aussi au retour

Et si on n’a pas le choix ?

Si la belle-mère est dans une condition physique réduite, il vaut mieux engager quelqu’un pour rester en permanence avec elle. La laisser seule dans une maison avec une aide-soignante ou une infirmière pourrait être une bonne idée mais aussi une mauvaise. Si votre belle-mère doit donc rester chez vous pendant un long moment pour différentes raisons, il est préférable de mettre des limites de part et d’autre. La conversation ne doit pas déraper en aucun cas. Beaucoup plus de sorties et d’amusement est nécessaire pour souder la famille. « On ne choisit pas sa mère ni ses enfants » cet adage ne doit pas être oublié.

Renier sa mère ou ses enfants…

Cette situation est une arme à double tranchant. Parfois, lorsque les enfants ou la mère ont commis des actes impardonnables, nous avons tendance à renier. Certes, ce n’est pas facile de pardonner lorsqu’on n’a pas subi une injustice. Seulement, nous deviendrons aussi vieux à un moment donné de notre vie, donc il va falloir bien réfléchir avant de prendre une décision radicale. Pour une mère qui renie son enfant, ce cas de figure est rare mais hélas existant.

… ou pardonner.

Remettre l’enfant sur les rails est la meilleure chose à faire. Pour cela, du courage et de la détermination sont demandés. Le pardon est parfois la seule issue pour débloquer la situation à condition que les deux parties fassent des efforts chacune de leur côté. A ce stade, libre à vous donc de choisir quel chemin prendre dépendant de votre situation et du contexte.

 

je me sens comme une écolière avec ma belle-mère

Jusqu’où mènent ces problèmes ?

Evidemment la présence d’un tiers peut et va influer sur notre vie de couple. Est-ce que la présence d’enfants nuit au sexe ? De même pour la belle mère … Je renvoie aux différents articles parlent de ces aspects, par exemple le sexe est-il très important dans un couple ? ou
la question du divorce.

2 commentaires sur “Comment cohabiter avec une belle-mère ?

  1. Howdy! This is my first visit to your blog! We are a team of volunteers and starting a new project in a community in the same niche. Your blog provided us valuable information to work on. You have done a wonderful job!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *