Le déchirement créé par le divorce au niveau des enfants.


Comment peut-on débloquer une situation vouée à l’échec ?

Une situation que nous rencontrons souvent est la difficulté rencontrée par des parents divorcés à avoir une relation non-conflictuelle avec leurs enfants. C’est pourquoi cette question « comment peut-on débloquer une situation vouée à l’échec ? » est posée. Souvent, lorsqu’un couple divorce, ce sont les enfants qui en pâtissent surtout ceux qui sont encore des enfants et/ou des adolescents. De manière générale, les enfants assistent impuissants au déchirement des parents mais il existe des cas où ils participent activement. Ces cas peuvent se présenter sous la forme d’une manipulation exercée par l’un des parents sur eux.

La vengeance, corollaire du début du divorce.

Effectivement, quand l’un des parents n’accepte pas la séparation, il cherche à tout prix à se venger. Et la seule chose qu’il trouve est de faire du mal à son ancien compagnon ou compagne à travers les enfants communs. Ceci est un acte purement égoïste de la part de ce parent. Quelquefois, il agit délibérément et parfois aussi de façon inconsciente. La douleur éprouvée peut donc nous amener à réagir à contre-sens. Pourtant, le rôle d’un parent est de préserver une entente harmonieuse.

Ne pas jouer avec les sentiments des enfants.

Avant de rompre, les enfants doivent comprendre que la cohabitation des parents est devenue quasiment impossible. Leur cacher la situation ne représente pas une bonne idée car les conséquences peuvent être désastreuses. Un enfant ou un adolescent cherche encore à trouver leur chemin et une déstabilisation due à une séparation perturbera le cours de leur vie. Indépendamment de leur volonté, Ils sont tiraillés entre les deux parents et ne doivent pas choisir entre les deux. Forcément, leur futur sera affecté. Une fois que l’enfant est impliqué dans le conflit opposant ses parents, les dégâts commencent à s’accumuler. Ses sentiments sont mis à rude épreuve et puisqu’il est encore assez jeune pour faire la part des choses, ses jugements restent limités.

Le divorce est une affaire intime, privée, ou familiale.

Donc, le rôle des parents doit se borner à laisser les enfants en dehors du conflit. Certes, ce n’est guère facile mais en tant qu’adulte, il faut être capable de faire la différence. Si un des parents n’arrive pas à surmonter cette épreuve de séparation, sa vie ne sera qu’une multitude d’échec et de dépression. Quand une personne ne possède pas un caractère assez fort, elle aura du mal à gérer toutes les situations présentes. La maîtrise de soi est également nécessaire pour gérer tous les problèmes.

Quand l’enfant choisit son camp…

Un enfant ne choisit pas son camp de façon délibérée, il a été sous l’influence d’un des parents. Sa réaction peut être vive et son comportement laissera à désirer. La seule manière qu’il faut faire pour qu’il accorde de nouveau sa confiance est de lui parler calmement, de connaître ses aspirations, ses préférences et ses habitudes. Le parent lésé doit être très patient car l’enfant sera incontrôlable et rebelle.

… il faut ouvrir le dialogue.

Dans cette situation, une aide extérieure peut être la bienvenue comme l’intervention d’une personne que l’enfant ou l’adolescent apprécie le plus. Cela peut être un membre de la famille ou une connaissance, l’objectif est d’amener l’enfant à se confier sur tout ce qu’il vit. Comment est- ce qu’il qualifie ce déchirement entre ses deux parents et comment est-ce qu’il le vit. Quels sont les arguments qui l’ont convaincu de mener la vie dure à l’un de ses parents ? Parfois, l’adolescent ou l’enfant refuse catégoriquement tout dialogue.

Importance de l’aide extérieure.

A ce stade, cette aide extérieure peut changer la donne. La douceur joue aussi un grand rôle pour que la situation se débloque. Si la situation perdure, il se pourrait que l’enfant et le parent lésés ne soient jamais en bons termes. Les autres enfants du couple peuvent également être d’un grand secours pour convaincre leur frère ou sœur de ne pas s’immiscer dans les affaires d’adultes.

ces enfants en bateau doivent être vigilants au déchirement des pagaies, il me semble que Nouillot a envie d'être avec eux

Souvent, lorsque les deux parents se séparent, ils ne disent pas tout à leurs enfants. C’est souvent une mauvaise idée car les enfants feront leur propre opinion. La vérité est parfois dure à entendre mais elle est nécessaire pour pouvoir avancer. Le fait de leur cacher cette vérité peut nuire aux relations existantes entre parent et enfant.

Ce qui est à faire face à un parent égoïste et manipulateur.

Face à un parent égoïste et manipulateur, plusieurs solutions peuvent être avancées. L’aide extérieure est toujours la bienvenue en choisissant une personne que ce parent affectionne parmi ses amis ou ses collègues. Recourir à un membre de la famille peut être envisagé si cette personne reste objectif dans ses jugements. Parfois, ce parent n’admettra jamais qu’il a tort et campera dans sa position quoi qu’on fasse. C’est pourquoi il faut à tout prix trouver cette personne pour débloquer la situation.

Le besoin de dialogue.

Le but est d’amener le parent à discuter, à ce qu’il se confie sur ses sentiments et sur la situation. Mettre le parent devant les faits est une bonne chose pour lui faire comprendre la réalité et l’aider à surmonter ses problèmes. C’est un chemin de longue haleine car il sera sur la défensive et peut se montrer agressif et acerbe.

Ces enfants sur le pont doivent avoir peur du déchirement des lianes

Face à une personne qui affiche délibérément son mépris, une patience et une persévérance à tout moment est demandée. On a souvent l’impression de parler à un mur, pourtant on est face à un être humain qui ne voit que sa douleur et reste sourd aux aides proposées.

Conclusion.

En général, c’est l’amour propre de ce parent qui est touché et il n’admettra jamais sa part de responsabilité dans l’échec de son couple. Ce type de situation est vécu régulièrement par la plupart des couples qui ont des enfants en commun et le déchirement qu’il occasionne peut occasionner bien après le divorce des blessures permanentes.

2 commentaires sur “Le déchirement créé par le divorce au niveau des enfants.

  1. I’ve been exploring for a little bit for any high quality articles or weblog posts on this sort of space . Exploring in Yahoo I ultimately stumbled upon this website. Reading this information So i am glad to express that I have an incredibly good uncanny feeling I found out just what I needed. I most without a doubt will make certain to don’t overlook this website and provides it a look on a constant basis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *